Le racisme dans la pornographie

Le racisme est inacceptable partout. Partout? Apparemment, il y a un domaine où le racisme est autorisé voire exalté. La pornographie. Ell regorge d’images, de propos racistes. Le fantasme sexuel justifie-t-il le racisme?

Aux environs de 2010, un site fait fureur sur le net. Ghetto gaggers ( sal**** du ghetto). Dans certaines vidéos, des hommes Blancs humilient des femmes Noires en leur faisant jouer le rôle d’un chien (par exemple) tout en les insultant de Neg***** ou encore en leur crachant dessus.

Dans une autre vidéo, un homme demande à une femme Noire d’écrire sur la poitrine « Je suis une sale neg***** ». Elle s’exécute puis elle se met à répéter en sautant ce qu’elle a écrit.

Ce phénomène ne date pas de Ghetto Gaggers et ne se borne pas à Ghetto Gagger. Les fantasmes racistes sur les corps Noirs, hommes comme femmes, sont légions. Elles vont au-delà des insultes verbales.

En effet, il existe des scènes pornographiques dans lequelles le meurtre de George Floyd est détourné en scène sexuelle comme dans le film au titre évocateur  » Black Wives Matter »… Il n’ y a que dans le porno qu’une telle scène est tolérable. Les challenges TIK TOK qui se moquaient de George Floyd ont, eux, étaient vivement dénoncés.

Ces vidéos sont visionnées des dizaines ou des centaines milliers de fois et, comme toute représentation, elles influencent et entretiennent le regard que l’on porte sur les individus. D’autre part, ces images aident à banaliser le racisme et les actes qui en découlent.

Pourquoi l’humiliation et la fétichisation des corps Noirs est-il toléré dans le porno?

Le sexe, le fantasme semble pouvoir justifier toute sorte d’humiliation comme si le sexe était si sacré qu’il ne pourrait faire l’objet d’aucune remise en cause. Il existe bel et bien des boites de production pornographiques qui remettent en cause ces représentations mais elles sont une goutte dans la mer. La majeure partie de l’industrie est gangrénée par des clichés racistes et  misogynoiristes.

[Rappelons que de nombreux scandales secouent l’industrie du sexe. Jacquie et Michel, Pornhub sont accusés de détenir du contenu pédopornographique et du contenu avec des femmes violentées. Mais une chose est rarement dénoncée. Oui, il y a du racisme dans la pornographie.]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s