Un couple victime de racisme en Guadeloupe

Originaires de Martinique, Maëva Mornet et son compagnon, en vacances en Guadeloupe, accusent la compagnie Couleurs Excursions de racisme. Samedi 30 janvier, ils ont été débarqués avant même d’avoir pu visiter l’île de Marie-Galante à cause de touristes Blancs qui refusaient de voyager avec eux.

Message de Maëva Mornet

Samedi 30 janvier, sur le port Saint-François, en Guadeloupe, Maëva et son compagnon se rendent sur le bateau qu’ils ont réservé et payé afin de pouvoir visiter l’île de Marie-Galante. Trente minutes plus tard, des touristes arrivent pour participer, eux aussi, à l’excursion qu’ils ont payée et réservée.

Problème, les touristes retardataires refusent de faire le voyage avec des passagers Noirs. Ils demandent au skipper de les débarquer. Celui-ci refuse.

Face au refus du skipper, la situation s’envenime. Les 11 touristes insultent le skipper, Maëva et son compagnon. Le skipper appelle donc le promoteur (David). Le promoteur aurait ordonné que Maëva et son compagnon quittent le bateau afin de faire monter les 11 touristes. Le couple, soutenu par le skipper, refuse de descendre.

Finalement, devant l’impossibilité de régler la situation, le skipper fait descendre le couple et décide de repartir seul avec son bateau.

De son côté, Couleurs Excursions dit ne pas être responsable dans cette affaire et invite les personnes à les joindre directement pour connaître toute l’histoire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s