Le Gabon célèbre son 1er mariage homosexuel

Vendredi 6 novembre, Cathy et Patricia se sont dit « oui » dans la ville de Mokokou au Gabon. Ce mariage coutumier largement diffusé sur les réseaux sociaux a fait grand bruit.

Cet événement fait suite à la dépénalisation de l’homosexualité, au Gabon, en juin dernier. Mais si le Gabon dépénalise, il ne permet pas pour autant le mariage entre personnes du même sexe. C’est pourquoi lundi dernier, les jeunes mariées ont été interpellées par les forces de l’ordre pour « répondre de leurs actes ».

En effet, sous la pression du maire de la ville en profond désaccord avec ce mariage, les policiers ont arrêté les 2 femmes.

Cathy (à gauche) et Patricia (à droite)

Patricia se défend. Elle n’a pas d’enfants. Elle aurait donc cherché à épouser Cathy pour pouvoir adopter les enfants de cette dernière enceinte d’ailleurs de 8 mois.

« Il est très difficile voire impossible au Gabon d’adopter un enfant. Moi, j’ai eu la chance qu’une copine accepte que je reconnaisse son futur bébé et j’ai sauté sur l’occasion. Je suis désolée de constater que les choses ont pris cette tournure-là »

Cette version ne convainc pas le parquet qui, pour l’heure, maintient les poursuites judiciaires contre ces 2 femmes qui dorment toujours derrière les barreaux en attendant leur procès pour « union illicite ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s