J.Lo : « je serai toujours une femme Noire du Bronx »

J.Lo connue aussi sous le nom de Jennifer Lopez est une star du hip hop/ Rnb des années 90. Ex-petite amie du célèbre P. diddy, elle s’est très vite lié d’amitié avec les Afro-américains du monde de la musique.

Aujourd’hui, J.Lo est au coeur d’une polémique. Dans son dernier clip en featuring avec l’artiste Maluma elle se défini comme étant  » une femme Noire du Bronx » ( en espagnol  » Negrita del Bronx »)

Ces quelques mots ont provoqué un tollé chez les Noirs américains pour qui J.Lo est allée trop loin.

Mais pourquoi cela étonne? À qui la faute?

La communauté Noire américaine a pourtant toujours agi comme si J.Lo était Noire. Elle utilisait le N-word, elle faisait du play back sur des chansons chantées par Ashanti, elle sortait avec P.Diddy…. et elle était l’invité d’honneur lors des 60 ans de la Motown, célébrissime boîte de production afro-américaine qui a vu naître Diana Ross ou encore feu Michael Jackson.

Les artistes de la Motown

Alors aujourd’hui elle se définit comme Noire… Rappelons que J.Lo est une latina et donc a théoriquement des ancêtres Noirs. Aux États-Unis, il suffit d’avoir un ancêtre Noir pour être considéré comme étant Noir.

Cependant, tout comme Mariah Carey, J.Lo ne fait appel à ses origines noires que quand cela joue en sa faveur autrement dit quand ça l’arrange.

On peut rappeler qu’elle n’a jamais pris la défense des Noirs. Et en 2016, au moment du mouvement « Black Lives Matter », elle twittait « All Lives Matter »…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s