Féminisme africain : Laetitia Ky appelle au boycott de certains rappeurs ivoiriens

Laetitia Ky est une artiste et actrice féministe Ivoirienne qui s’est fait connaître en réalisant des sculptures avec ses cheveux.

Récemment, dans un long post facebook, la jeune actrice s’émeut sur le sort d’une femme victime de violence perpétrée par un rappeur Ivoirien dont elle taira le nom.

Ce n’est pas la première fois que l’activiste Ivoirienne élève sa voix pour dénoncer les violences faites aux femmes notamment celles commises par des rappeurs. Elle dénonce aussi les médias qui véhiculent cette musique.

Elle invite ses followers à choisir avec discernement les artistes qu’ils écoutent. D’ailleurs, Laetitia Ky a fait son choix. Ce sera Suspect 95.

La culture du viol et la violence faite aux femmes sont très présentes dans l’univers musical africain. Laetitia Ky ainsi que les féministes de la Ligue Ivoirienne se lèvent pour dénoncer le patriarcat très présent en Afrique en particulier en Côte d’Ivoire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s