Violence policière : Suppliant pendant 20 minutes la tête en bas et menottée

Une femme Noire nommée Kelly se fait arrêter le 27 août 2019 ( les images du bodycam ne font surface qu’aujourd’hui) dans le Colorado ( U.S.A) et est embarquée menottée pieds et mains à l’arrière d’un fourgon de police soit-didant pour l’empêcher de s’échapper.

Mais Kelly glisse du siège et se retrouve la tête en bas. Pendant plus de 20 minutes elle va supplier l’offocier de pilice de s’arrêter. Elle a mal et surtout… elle a la tête en bas.

“Officier,I can’t breathe,” Kelly dit : “Je ne veux pas mourir comme ça. Je vais me briser le cou.”

“Je ne veux pas mourir comme ça… je suis une bonne personne. »  » C’est l’esclavage ou quoi? Je suis désolée. Je suis désolée Dieu… J’ai tellement mal… S’il-vous-plaît, ne me laisser pas mourir ici »

Comment peut-on laisser une personne dans un tel état? De plus, les investigations ont montré que les portes arrières étaient verrouillées. Alors pourquoi lui menotter les pieds de la sorte ?

Malheureusement, l’histoire nous a montré que Kelly ne sera pas la dernière à prononcer ces mots :  » I can’t breathe ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s