Zindzi Mandela, fille de Nelson et Winnie Mandela est morte.

Lundi 13 juillet 2020, Zindziswa Mandela, appelée « Zindzi » est décédée le même jour que son grand frère, Madiba Mandela, mort 51 ans plus tôt, en 1969, dans un accident de voiture. Elle est la fille cadette de Nelson Mandela et Winnie Mandela.

À sa naissance, Nelson Mandela doute de sa paternité car étant incarcéré il voyait très peu sa femme, Winnie Mandela. Mais les doutes s’envoleront à la naissance de sa fille. Ils auront une relation père-fille digne de ce nom. C’est lui qui la mènera à l’autel.

Zindzi et Nelson Mandela

Zindzi décède à l’âge de 59 ans.

On ne connait pas les circonstances de la mort mais des informations allant dans ce sens sont attendues.

Zindzi n’est pas que la fille de 2 militants internationalement connus. Elle est, elle aussi, une militante aguerrie. Elle a fait partie de la branche armée de l’ANC (Congrès National Africain). C’est elle qui, en 1985, lira, à Soweto, le discours de son père qui refusait d’être libéré sous condition.

Récemment, elle avait été nommée ambassadrice de l’Afrique du Sud au Danemark.

Aussi, nombreuses furent les déclarations soulignant la tristesse de sa mort.

Le chef de l’Etat, Cyril Ramaphosaa, a rendu hommage à « une courageuse militante politique », qui a notamment participé à la branche armée du Congrès national africain (ANC), fer de lance de la lutte contre le régime de l’apartheid, officiellement tombé en 1994.

L’ANC par la voix de son porte-parole, Pule Mabe, dira : « C’est inopportun. Elle avait encore un rôle à jouer dans la transformation de notre propre société et un rôle plus important à jouer même au sein du Congrès national africain (ANC) »

Desmond Tutu, archevêque et ami de Nelson Mandela a décrit Zindzi comme « une enfant de la Nation ». Il ajoute « Pendant les 27 ans que Nelson Mandela a passés en prison (1963-1990), sa famille – son épouse Winnie Mandela et leurs filles Zindzi et Zenani – ont joué un rôle essentiel pour incarner l’humanité et la ténacité de la bataille contre l’apartheid ».

Zindzi était une grande militante qui s’inscrivait dans la lignée des héritiers des luttes Sud-africaines incarnées par ses 2 parents. Elle manquera à tous surtout à l’Afrique du Sud qui perd une enfant qui ne pourra jamais être remplacée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s