Oluwatoyin Salau, une activiste BLM, violée et tuée

Oluwatoyin Salau avait 19 ans. Elle était activiste et protestait pour les hommes Noirs qui ont été tués par la police.

À chaque manifestation, elle scande le nom de George Floyd et de Tony McDade.

Malheureusement, son activisme ne l’a pas empêché d’être violée par un homme Noir et même de perdre la vie.

Selon USA TodaySalau a été retrouvée morte ce samedi soir, après avoir été porté disparue le 6 juin.

Avant que son corps n’ait été retrouvé, elle avait twitté le 6 juin qu’elle avait été violée par un « homme de Dieu » auprès de qui elle a cherché refuge.

L’homme qui s’était fait passer pour un « homme de Dieu » lui a proposé de la conduire à l’église dans laquelle elle avait laissé quelques affaires. (car elle était sans-abri).

Elle a accepté la proposition de l’homme car elle n’avait pas son téléphone et en plus, elle avait un problème de vue. Elle était sûr que l’Esprit Saint la protégerait.

Malheureusement, c’est la mort qui l’attendait. Voici son témoignage.

« Quand nous sommes arrivés chez lui, il m’a proposé de me doucher. Je l’ai remercié et il m’a donné de nouveaux vêtements. Ce qui était douteux c’est qu’il a pissé avec la porte ouverte alors que j’étais pas loin.

Je lui ai parlé de l’agression sexuelle que j’avais vécu…

En Mars, un Ghanéen nommé Ivan de 32 ans a essayé de me forcer à faire une fellation. Il a continué à me harceler en m’envoyant des textos et en frappant à ma porte pendant des jours.

En repensant à ce viol, je n’ai pas pu dormir jusqu’au matin. L’homme m’a demandait si je voulais un massage alors que son colocataire était en train de dormir.

Je m’étais allongée sur le ventre pour me calmer car je souffre de syndrome post-traumatique. Il a commencé à me toucher mon dos et il s’est frotté contre moi jusqu’à ce qu’il ait un orgasme et il s’est endormi.

J’ai regardé autour de moi et il était complètement nu. Quand j’ai vu qu’il dormait, je me suis échappée de la maison et j’ai marché sans savoir où j’allais.

Toutes mes affaires, mon téléphone, mes chaussures étaient dans l’église où je devais me rendre.

Je porte ses vêtements avec son ADN sur moi. Je ne pouvais pas localiser sa maison au moment où j’ai appelé la police parce que je ne pouvais pas voir. »

Son corps a été retrouvé samedi soir sur une route, à quelques kilomètres du lieu où elle a été vu pour la dernière fois.

Les autorités ont identifié un suspect de 49 ans, Aaron Glee Jr qui a déjà été arrêté pour violence

Aaron Glee Jr

Salau a vécu un véritable calvaire avant sa mort. D’abord violée une première fois. C’est après ce premier viol qu’elle s’est réfugiée sans cette église. Elle était psychologiquement au plus bas.

Puis une deuxième fois, un homme l’a viole de nouveau.

Cette histoire témoigne de la difficulté et de la complexité detre une femme Noire. Elle doit lutter contre la suprématie Blanche et la misogynie de sa communauté et les violences qui y sont associées.

La misogynoir a encore tuée.

R.I.P sista!❤

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s