Une femme de 68 ans violentée pour le vol d’une télé qu’elle avait achetée… (video)

Les violences policières continuent aux États-Unis contre les Noirs. Elles n’épargnent ni les femmes, ni les personnes âgées.

Cette histoire est complètement folle. Une femme âgée de 68 ans (oui 68 ans) et son fils de 43 ans sont frappés, jetés au sol et menottés pour être en possession d’une télé qu’ils ont achetée…

Flash-back sur l’histoire.Le 23 mars 2020, Derek Gray décide d’acheter une télévision Sony pour sa mère. Pour des raisons de manque de place dans la voiture, il a laissé la télévision dans le magasin pour venir la chercher plus tard.

Quand il revient au magasin, il prend la télé. Un premier employé pense qu’il est en train de voler la télé mais un second employé du magasin arrive et dit que Derek a bel et bien payé la télé. Derek s’en va donc avec la télé. Mais un officier de police qui était dans le magasin décide de le suivre jusqu’à sa voiture car il le soupçonne d’avoir volé la télé. De nouveau, un employé intervient pour dire à l’officier de police que Derek Gray a bien acheté la télé.

Arrivé chez sa mère pour déposer la télé, il lui raconte sa mésaventure. Comme Derek et sa mère estiment que l’attitude du magasin est inacceptable, ils décident de retourner au magasin pour rendre la télé et se faire rembourser. Ils se rendent donc au magasin.

C’est là que les versions des Gray et de la police diffèrent. La police dit qu’elle aurait été appelée pour une télé volée et que les Gray les auraient agressés une fois sur place.

Dans la vidéo, par contre, on voit clairement que les Gray sont violentés par la police.

La maman de Derek âgée, de 68 ans, souffre d’arthrose, d’ostéoporose et de rhumatoïde. Malgré son âge et ses problèmes de santé, elle sera malmenée, elle aussi. Elle dit avoir eu très peur pour son fils. Elle a eu peur que son fils meurt.

La maman a donc décidé de porter plainte contre les 4 policiers qui les ont molestés elle et son fils. La police elle retient comme chef d’accusation contre la mère « l’obstruction à une arrestation ».

Encore une fois, un simple litige débouche sur des violences policières contre une maman Noire de 68 ans et son fils de 43 ans. Où va-t-on?

VJV

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s