Handicap : le témoignage d’une mère

Avoir un enfant porteur d’un handicap n’est pas facile. Le regard des autres, les moqueries ne sont pas facile à vivre pour une maman.

Alexis Skyy est une star de réalité américaine se confie sur les difficultés qu’elle rencontre. (Témoignage tiré du magazine Madame Noire)

Il y a 2 ans, elle a donné naissance à une petite fille, Alaiya, souffrant de hydrocéphalie. L’enfant a du liquide dans le cerveau qui comprime son cerveau ce qui peut causer des lésions cérébrales entraînant une difficulté motrice de l’enfant.

En tant que personnage publique, Alexis est habituée aux critiques, mais elle ne s’attendait pas aux commentaires négatifs envers sa fille. Certains n’hésitent pas à critiquer sa fille.

Alexis a eu du mal à supporter les commentaires contre sa fille. « Au début, les commentaires me préoccupaient mais maintenant je les supprime parce ces commentaires sont écœurants.[…]C’est juste un bébé. Si une personne est assez mauvaise pour parler sur un enfant ou sur ce par quoi je suis passé c’est que c’est vraiment une personne horrible. J’ai appris à ne plus écouter ce genre de commentaires mais j’avoue cela a été dur. »

En parlant de sa fille, elle dit « Je sais qu’elle est forte. C’est une guerrière. Elle me motive tous les jours. L’aider c’est mon job de maman. Je dois m’assurer qu’elle se sente bien.« 

Sa fille, Alaiya, a subi 4 interventions chirurgicales au niveau du cerveau depuis sa naissance. Alexis a toujours montré sa joie d’avoir cette enfant malgré ce que beaucoup de personnes pouvaient penser.

alexis skyy daughter

Source: Prince Williams / Getty

« Je t’aime tellement Alaiya. Être ta mère est la plus belle chose qui ait pu m’arriver. Je suis toujours en vadrouille pour le travail mais mon souhait aurait été d’être présente auprès de toi chaque seconde de ta vie mais je donne mon meilleur pour toi. Toutes les opportunités dont je bénéficie c’est pour toi […]Sache que tu es belle et que tu es ma petite guerrière. Tout ce que je fais c’est pour toi. Je veux m’assurer de pouvoir te donner tout ce dont tu as besoin. Après tes 4 opérations, le docteur nous avait dit qu’il y aurait beaucoup de choses que tu ne pourrais pas faire mais tu as prouvé le contraire. Tu marches presque. Je suis reconnaissante envers ma grand-mère et ma mère qui m’aide à t’élever. Ce n’est pas facile. Des fois j’ai l’impression que je ne vais pas y arriver. Mais j’ai un objectif. Tu es mon objectif. Mon papillon, mon ange, mon tout, Alaiya Grace.« 

Alaiya fait ses premiers pas

Ce que vit Alexis est le quotidien de beaucoup de mamans ayant un enfant porteur de handicap. Déjà, il n’est pas facile d’accepter que son enfant soit différent des autres. On se culpabilise. Le moral est au plus bas. À cela s’ajoutent les discours moralisateurs des uns et des autres. « Si tu as eu un enfant comme ça c’est parce que tu n’as pas été assez ci ou assez ça ».

Il est difficile d’aimer un enfant que tout le monde rejette. C’est pourquoi le témoigange d’amour d’Alexis envers sa fille est important. Prendre courage et affronter le regard des autres. Se dire que son enfant est exceptionnel.

VJV

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s