Arrêtez de vous focaliser sur le négatif !

Quoiqu’on vous dise, vous ne retenez que le négatif. Votre copain vous a achetŕ un somptueux cadeau mais il est arrivé en retard. Vous appréciez le cadeau mais pendant des jours, vous vous souviendrez qu’il avait été en retard. Du coup, dans votre esprit, le fait qui vous restera en mémoire c’est le retard de votre copain.

Ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal. Vous êtes victime du biais de négativité.

Le biais de négativité, c’est le fait de se focaliser sur les événements négatifs et de minorer les événements positifs. D’ailleurs les sites d’informations généralistes l’ont bien compris. C’est pourquoi on nous ressasse en permanence les maux de la société et rarement les choses positives. Les chaînes d’informations savent que nous sommes plus impactés par le négatif, que c’est le négatif qui nous restera en mémoire et sera relayé sur les réseaux.

Selon les chercheurs, le biais de négativité serait un héritage de nos ancêtres préhistoriques qui devaient faire face à des situations à haut risque et qui devaient prendre des décisions rapides. Le fait de garder en mémoire le négatif les auraient aidés à prendre les solutions les moins risquées et donc à survivre.

Mais aujourd’hui, nous ne sommes plus à la préhistoire et ce biais nous cause plus de mal que bien. Les conséquences de ce biais de négativité sont nombreuses. On déprime en repensant aux événements négatifs de la journée. On ne perçoit que le côté négatif des gens et du coup on reste seul et on coupe ses relations sociales.

Mais le biais de négativité n’est pas une fatalité. Nous pouvons le contourner. Comment?

On peut, dans un premier temps, essayer de relativiser. Quand on repense à un événement, on peut se forcer à voir ce qu’il y a eu de positif. Par exemple, repensez à la relation avec votre ex. Spontanément, vous visualisez des moments négatifs. Mais essayez de voir ce qui a pu être positif. Faites de même avec d’autres événements de votre vie.

Malgré ces nombreux détracteurs, vous pouvez aussi essayer la pensée positive. La pensée positive consiste à voir le positif dans un événement. Elle ne consiste pas à se repéter des choses positives et fausses comme dans la méthode Coué. Ça ne sert à rien de vouloir se persuader que tout va bien si tout ne va pas bien. Mais vous pouvez essayer de trouver du positif dans la situation que vous vivez. Au lieu de partir avec des préjugés négatifs sur les situations et les personnes, vous pouvez essayer de penser au positif. .

Ressassez le positif. Quand une idée négative vous vient, essayez de contre-balancer en ressassant un événement positif. La caissière qui vous a souri. Les fous rires avec les copines. Les diplômes que vois avez eus. Les voyages que vous avez faits.

Lutter contre le biais de négativité est possible. Il suufit d’avoir une autre façon de penser. Pensez positif!

Voir l’article « comment mettre fin au stress? » VJV

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s