Coronavirus : les erreurs!

Insolente inconscience

« La vie continue. Il n’y a aucune raison, mis à part pour les populations fragilisées, de modifier nos habitudes de sortie« ,disait le président français le 7 mars 2020 alors que l’Italie comptait ses morts (366). Aujourd’hui, plus de 20 000 morts en France…

Je pense que d’ici avril, théoriquement en tout cas, quand il fera un peu plus chaud, ça disparaîtra comme par miracle.” » affirmait le président américain. Plus de 40 000 morts aujourdhui aux États-Unis…

À se croire tout-puissants parce que l’on possède technologie et bombe atomique, on en tue son peuple.

On ne peut réécrire l’histoire mais en tant que chefs d’État élu par le peuple, il aurait été judicieux d’être prudent. N’entendait-il pas le nombre de morts en Chine, en Italie? Pensaient-ils que le virus respecte les frontières? Où est-ce l’arrogance qui les a empêché de voir la gravité du coronavirus?

Mauvaise gestion

Logique Capitalistes des gouvernements successifs. Ils ont essayé de gagner de l’argent partout. Alors que le stock de masques étaient de 1,4 milliard de masques dont 600 millions de FFP2 en 2011. Il est passé à 150 millions créant ainsi la pénurie dont on a connaissance aujourd’hui.

Que de temps perdu. Au début de l’épidémie en France, les la laboratoires de la filière vétérinaire ont demandé à pouvoir réaliser des tests de dépistage. En Allemagne, par exemple, les laboratoires vétérinaires ont effectué des tests des le début de l’épidémie. Voilà pourquoi l’Allemagne effectue 150.000 tests par semaine. En France, ce n’est que maintenant que les tests des laboratoires vétérinaires sont autorisés… Le taux de personnes testés en France est plus faible que celui de l’Allemagne. Or on sait aujourd’hui que les tests massifs sont une solution pour lutter contre la propagation du virus.

Excès de virilité inutile

« Nous sommes en guerre » a dit le président français. Non monsieur le président, nous ne sommes pas en guerre.

À la guerre, les soldats sont équipés, ce qui n’est pas le cas des soignants. Pas de masques, pas de blouses… Où sont les armures de vos combattants???

Ne cédons pas aux interprétations simplistes mais le constat est clair. Les pays où la crise est le mieux géré ont à leur tête des femmes.

« Je n’ai pas envie de sombrer dans la facilité et dire que le président s’est trompé de registre, a déclaré Christiane Taubira. Il a probablement intentionnellement voulu secouer les consciences et bousculer les emportements. Ceci étant, je pense très sincèrement que des femmes en situation d’autorité de pouvoir auraient abordé les choses différemment. Plutôt que d’avoir recours à ce corpus viril, martial, sans doute qu’elles auraient vu plus facilement que ce qui fait tenir la société, c’est d’abord une bande de femmes, parce que les femmes sont majoritaires dans les équipes soignantes – même si nous saluons aussi avec autant gratitude les hommes – parce que les femmes sont majoritaires aux caisses des supermarchés, parce que les femmes sont majoritaires dans les équipes qui nettoient les établissements qui travaillent encore, et qu’elles sont souvent majoritaires dans la fonction publique qui tient encore. » ~ Christiane Taubira (source franceinfo)

Pot-pourri d’accusations infondées

Accusation contre l’OMS. Les États-Unis ont retiré leurs subventions à l’OMS car Trump estime que cette organisation n’a pas informé correctement sur les virus. Que dire?… N’avait-il pas entendu que certaines villes de Chine étaient confinées pour cause de coronavirus.

Accusation contre labotoires chinois. Après l’OMS, on accuse un laboratoire chinois d’avoir laissé échapper le coronavirus. De nombreux scientifiques pensent que c’est unebtheorie farfelue car aucun fait scientifique ne vient confirmer cette hypothèse. En effet, la chaîne génétique du virus montre qu’il n’a pas pu être produit par l’être humain selon certains chercheurs.

Un timing douteux. Ces accusations tombent à un moment où les populations américaines et françaises sont de plus en plus critiqués vis-à-vis de la gestion de la crise du coronavirus. Certains pensent que c’est une tentative pour les chefs d’états de minimiser voire camoufler leurs erreurs.

Source BBC News

Alors, Messieurs les présidents ces accusations semblent tomber à point nommé pour cacher vos incompétences. Quelque soit l’origine de ce virus, vous auriez dû prendre les mesures nécessaires.

Ce n’est pas la Chine qui vous a dit d’aller au théâtre pensant que nos voisins italiens mourraient par centaines.

Ce n’est pas la Chine qui a diminué le stock de masques.

Ce n’est pas la Chine qui vous a demandé de démanteler le système de santé français.

Ce n’est pas la Chine qui vous dit d’ouvrir les écoles le 11 mai alors que beaucoup de pays réouvriront en septembre.

Ce n’est pas la Chine qui est responsable de votre mauvaise gestion. Il faudra rendre des comptes aux Francais après cette crise.

VJV

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s